J'y étais...
Entrée du chemin de halage

Neuvile sur saône

Bonjour à tous points
Retour sur une journée bien chargée.

C’était vendredi dernier à Neuville-sur-Saône.
J’étais parti pour une nouvelle bonne journée et je n’ai pas été déçu du tout.
J’’ai fait un carton. Je suis arrivé sur mon coup de pêche vers 6h30 et là surprise.!
je m’aperçois que sur la place de Neuville le vendredi matin il y a le marché.
C’est pas grave j’avais décidé de pêcher à un certain endroit et je m’y suis tenu.
La voiture garée, le matériel en place, l’amorce remouillée et  prête, je commence à amorcer au feeder.
Je cherche la cassure. Il me faut pêcher relativement loin, je dirais minimum 35 mètres.
Je commence par un amorçage au feeder et je balance une bonne quinzaine de feeder plein sur mon point de pêche.
Ensuite je termine ma ligne, j’installe mon hameçon et je commence à pêcher.
Je pense qu’il m’aura fallu à peine 10 minutes pour percevoir la première touche.
Cette fois, on commence avec une perche, ensuite ce sera un gardon et après cela commence la folie de Madame la Brème.
Je m’aperçois rapidement que l’endroit où je pêche juste derrière un secteur rempli de grand herbiers.
Un peu compliqué pour ramener les poissons car ils ont une fâcheuse tendance naturellement à se cacher sous les herbiers
et à amener beaucoup beaucoup de poids sur la ligne.
La tactique est simple, on ferre, on vérifie que le poisson est bien piqué et on laisse faire le courant.
La brème se met dans le courant se laisse dériver.
Fil tendu naturellement, je l’accompagne et commence à la faire remonter tout doucement.
Tout ça pour passer au-dessus des herbiers et ne pas risquer de décrocher le poisson.

 

La pêche s’avère vite est très intéressante.
C’est touche sur touche mais pas toujours facile de les piquer.
J’avais commencé avec un montage feeder à plat  et au bout d’une heure je me décide de changer de tactique.
J’opte pour un montage type hélicoptère, c’est-à-dire le même montage que le montage à plat simplement
j’interchange la position de la cage feeder et de mon hameçon.
Et là je dois dire que ça change complètement la pêche.
J’avais l’impression au feeder d’avoir des touches à la descente et donc je commence à ferrer avant même que mon esche touche le fond.
Ce n’était pas qu’une impression, le poisson était mordeur et il était sur la place.
Apparemment ce que je lui proposais était intéressant.
j’ai donc continué sur cette base et j’ai fait pas mal de poissons.
J’aurais aimé continuer ma pêche jusque assez tard le soir mais vers 18h j’ai été obligé de plier les Gaules.
Le ciel se faisant de plus en plus menaçant et les gouttes d’eau commençant à tomber…

L’orage approchait rapidement, ça grondait!
Donc je me suis vite dépêcher de tout “jeter” dans la voiture et de rentrer.
Le nettoyage ce sera pour samedi.!
Voilà encore une bonne journée de passée.
Une très belle pêche.
Maintenant j’ai déjà hâte d’y retourner.

 

Merci de nous faire part de vos commentaires..

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other